Conseil communal du 28 février 2019 : les avis et la question d’Ecolo

_____

 

  1. Démission d’un membre du Conseil communal.

 

Au nom d’Ecolo, je voudrais remercier Cécile Verheugen pour le travail qu’elle a fourni pendant plus de 18 ans comme Conseillère communale.  18 ans dans l’opposition, pour se battre pour un monde meilleur, plus vert et plus juste.

Elle fut parfois bien seule à ces débuts pour dénoncer le clientélisme, le manque de transparence et le manque de vision de la classe politique lessinoise dans son ensemble. Par respect pour les électeurs qui avaient voté pour elle, elle aurait aimé poursuivre son combat, qui est loin d’être fini – même si la situation a heureusement évolué à Lessines- mais son activité professionnelle l’accaparent de plus en plus.

Elle subit les conséquences d’une politique de Santé complètement absurde qui crée artificiellement une pénurie de médecins, en particulier dans les régions plus rurales.

Cécile est perfectionniste dans tout ce qu’elle fait et il n’était plus possible pour elle de s’investir à 100% dans son travail au Conseil. Cécile se recentre sur son activité professionnelle, mais reste fidèle à ses convictions. Soyez sûr que vous entendrez encore parler d’elle !

 

  1. Déclaration de politique générale.

 

La déclaration de politique générale du Collège se veut synthétique, mais elle donne bien entendu les orientations de la majorité. Au travers de celles-ci, Ecolo constate que la majorité a perçu la nécessité d’intégrer les préoccupations du moment en ce qui qui concerne la citoyenneté et la vitale transition énergétique.

C’est une bonne chose, mais Ecolo attend de voir si les actes suivront et si toutes les décisions de demain seront prises au regard de ces préoccupations.

Aujourd’hui, le doute reste permis.

Dans le 1er point de votre déclaration, vous vous engagez à réserver un budget participatif, mais vous ne l’avez pas inscrit au budget que nous avons voté il y a deux mois . Vous comptez encourager la participation des jeunes, mais vous vous êtes toujours refusés à créer le Conseil Consultatif des ados …

En matière environnementale, l’adhésion de Lessines au projet Pollec l’année dernière permet d’envisager des avancées. Mais notre crainte est qu’elles soient timides, trop timides.

Votre intention de produire de l’énergie verte est positive, mais le Collège doit être plus ambitieux : il doit aussi tout mettre en œuvre pour limiter la consommation d’énergie, notamment en isolant les bâtiments.

Vous remettez le projet Dendre Sud en avant. Mais pour ce dossier aussi votre approche semble très traditionnelle. Pour Ecolo, ce projet  devrait donner naissance à un quartier exemplaire d’un point d’un vue écologique. C’est une condition sine qua non pour que Lessines devienne vraiment une ville moderne ancrée dans ses traditions !

La défense de la biodiversité est, elle, complètement absente de votre déclaration ! Et si en matière d’agriculture, nous saluons votre engagement à refuser les nouvelles exploitations agricoles industrielles animales, nous aurions voulu un engagement de votre part à soutenir les agriculteurs qui développent des techniques agricoles plus soucieuses de l’environnement.

 

  1. Piscine communale. Réorientation du projet d’aménagement. Renon de subsidiation.

 

Vu la décision de construire une nouvelle piscine, le renom de subsidiation pour les dossiers introduits pour l’ancienne piscine est logique. Il faut d’ors et déjà préparer l’avenir.  Ecolo insiste pour que  les cahiers des charges qui seront établis pour la nouvelle piscine imposent de véritables contraintes en matière d’économie d’énergie, d’utilisation d’énergies alternatives, de traitement des eaux usées, etc. Ce projet doit être une opportunité pour offrir aux Lessinois d’aujourd’hui et de demain un bel outil ayant un impact quasiment nul sur l’environnement.

 

  1. Espace multisports à Bois-de-Lessines. Réorientation du projet d’aménagement. Renon de subsidiation. 

 

En ouvrant ce dossier, Ecolo constate qu’en fait le dossier est en standby depuis plus d’un an. On y lit que la liste des opérateurs économiques à consulter a été arrêtée le 8 mai 2017.Et depuis? C’est le grand vide….  Vous laissez sous entendre que nous ne sommes pas capables d’assumer les contraintes techniques et administratives, mais vous ne spécifiez pas de quelles contraintes il s’agit. Pour redonner la fierté aux Lessinois, ce n’est peut-être pas la bonne méthode…Bois de Lessines attend cette zone de loisirs avec impatience, mais Lessines serait donc une ville assez riche pour se passer d’un éventuel subside?

 

  1. Adhésion à l’appel à projets “Verdissement des flottes de véhicules des pouvoirs locaux”.

 

Ecolo se réjouit de notre participation à cet appel à projet: “verdissement de la flotte” . C’est un beau projet qui vise à diminuer notre impact carbone et à répondre aux objectifs européens imposant une réduction des émissions de 20% d’ici 2020 et de 40% d’ici 2030 avec notamment des bornes électriques alimentées par panneaux photovoltaïques, partages de véhicules, … Outre l’aspect écologique, pour la première fois à Lessines, nous voyons dans ce projet une vraie gestion stratégique de la flotte de véhicules.

Ecolo souhaite  qu’en plus des objectifs clairement mesurables, il y ait aussi une véritable sensibilisation à une rationalisation des déplacements…sans bien sûr nuire au bon fonctionnement des services.

  1. Rue des Pires à Papignies. Suivi du dossier. .

 

Sur ce dossier de la rue des Pires, la majorité a tenu sa promesse de consulter la population. Ecolo ne préjuge pas du choix qui sera fait par les habitants de Papignies. Toutefois, dans le cas où ils se montreraient favorables à une réouverture de la rue, nous invitons la majorité à prendre les mesures adéquates pour que la circulation puisse se faire en toute sécurité, compte tenu de la très faible largeur de cette rue. Pour rappel, elle ne fait que 2, 48 m!

 

  1. Renouvellement de la Commission Consultative Communale d’Aménagement du Territoire et de Mobilité.

 

Pour Ecolo, cette commission est très importante et doit être soutenue par les autorités communales. Il s’agit d’une assemblée de citoyens qui émet des avis sur des dossiers liés à l’aménagement du territoire, à l’urbanisme, aux grands projets, à la mobilité, etc. Il s’agit d’une assemblée qui doit inspirer les autorités et qui ne doit surtout pas être instrumentalisée par les autorités comme cela a parfois été le cas lors de la mandature précédente. Pour que cette commission fonctionne, il faut qu’elle comprenne des membres motivés qui soient les plus représentatifs de la population. Ecolo demande qu’un maximum de publicité soit fait sur ce renouvellement des membres pour donner un nouvel élan à cette commission !

 

  1. Questions posées par les Conseillers.

 

Question de Dominique Pasture

 

Horaires scolaires et garderie

 

Depuis le réaménagement des horaires scolaires, les cours commencent plus tard, se terminent plus tôt, les temps de récréation sont raccourcis.

Les enfants dont les parents travaillent se retrouvent donc beaucoup plus longtemps dans les garderies dans des conditions parfois difficiles : de longues heures dans un groupe qui peut grossir jusqu’à 60 enfants, dans un local avec du personnel de bonne volonté mais qui n’a malheureusement aucune formation pédagogique.

Sans porter préjudice aux droits acquis des enseignants et encadrants, n’y aurait-il pas moyen de revoir légèrement ces horaires afin que les récréations en milieu de journée soient plus longues et plus réparatrices?

Aux heures de grosses affluences, les garderies ne pourraient-elle pas être dédoublées afin que les enfants qui y passent de longues périodes soient occupés  avec de véritables activités  créatrices, sportives ou divertissantes ?