Nos conseillers communaux préparent le prochain conseil communal et publient ici leurs interventions, questions et propositions. En faisant défiler la page vous retrouverez les conseils précédents. Vous pouvez aussi retrouver le compte rendu des conseils sur la page “retour des conseils communaux”

Préparation du Conseil Communal du 30 Décembre 2019

PCAR n°2 Quartier Dendre Sud. Adoption provisoire du projet.

Pour Ecolo, il faut avancer avec ce dossier capital pour le développement du centre de Lessines. Outre l’enquête publique qui est une obligation légale, il appartient aussi à la majorité de mener les actions nécessaires pour que la ville devienne propriétaire de l’ensemble du site concerné par les modifications induites par ce PCAR.

2. PCAR n°2 Quartier Dendre Sud. Demande de prorogation de la subvention du RIE. Décision.

En demandant une prorogation jusqu’au 31 mai 2021, la majorité fait preuve de prudence. Mais elle a raison, le passé ne plaide pas en sa faveur. Et nous ne sommes pas encore sortis de l’auberge!

3. Décisions de l’autorité de tutelle. Communications.

Nous notons que -comme nous lorsque le point a été soumis au vote- le ministre a tiqué au sujet de la taxe sur les immeubles partiellement ou totalement négligés. Nous abondons dans son sens quand il précise que la majorité devrait définir le terme délabré.

5. Zone de Secours WAPI. Recours auprès du Ministre de l’Intérieur contre l’Arrêté de Monsieur le Gouverneur de la Province de Hainaut pour la dotation 2020..

Pour Ecolo, calculer la dotation communale en prenant principalement le critère population et ce à raison de 97% est inacceptable. Alors que l’arrêté du gouverneur date du 12 décembre, nous aurions pu au moins nous attendre à ce qu’il s’inspire de la clef de répartition qui a été approuvé par toutes les villes de Wallonie Picarde (à l’exception de Beloeil) lors du Conseil de la zone de secours WAPI du 18 novembre dernier.

6. Zone de Secours WAPI. Proposition de clé de répartition des dotations communales de 2020 à 2025. Décision.

Nous sommes surpris que la majorité propose de rejeter une proposition que le Bourgmestre de Lessines a lui-même approuvé le 18 novembre dernier. Toutefois, comme elle, Ecolo rejette la clef de répartition proposée par le Conseil de la zone de secours WAPI car les critères sur lesquels elle se fonde ne sont pas explicités. La décision de ce Conseil manque de transparence.

7. Subvention communale 2019 en faveur du CPAS. Fixation.

La subvention communale augmente en raison de l’augmentation du nombre de RIS. Il y a au sein de notre société de plus en plus de citoyens qui sont des laissés pour compte et qui s’appauvrissent. La majorité prévoit-elle des actions spécifiques au-delà de ce qui existe pour lutter contre cette paupérisation au niveau communal?

9. Rapport annuel 2019. Budget communal pour l’exercice 2020. Approbation.

Globalement, les budgets sont à l’équilibre grâce à la possibilité laissée par la Région wallonne de considérer les budgets susceptibles d’être non engagés comme étant des recettes. Cette possibilité nous laisse perplexe, mais nous savons que les budgets ce ne sont pas les comptes et que donc une certaine flexibilité peut-être autorisée. Si dans l’ensemble, le budget ordinaire est un copier-coller de celui de l’année passée, en revanche de très gros investissements inscrits à l’extra-ordinaire auront un impact à court ou moyen terme sur nos finances et par conséquent sur d’autres projets.
Revenons à l’ordinaire, un budget d’un montant ridicule de 500 € est toujours inscrit pour le conseil communal des ados. Un conseil que la majorité n’a pourtant pas l’intention de créer.
En revanche, alors que le Bourgmestre a annoncé la création d’une assemblée citoyenne, nous ne trouvons aucune ligne dans le budget pour financer ce projet. Comme nous ne trouvons d’ailleurs aucune ligne pour des budgets participatifs. Pour Ecolo, la volonté de faire participer les citoyens ne peut être crédible que si l’on y met des moyens !

Des moyens, la majorité en retire de l’espace public numérique. Ils n’étaient déjà pas bien lourds ( 1000 euros inscrits au budget 2019), ils ont à présent complètement disparu. La majorité considère-t-elle que la fracture numérique a disparu à Lessines ? Ecolo pense le contraire et estime que ce service devrait être renforcé !

Des moyens, la majorité en retire aussi au service logement : les frais en personnel diminuent de 30% alors qu’en matière de logement il y a du pain sur la planche à Lessines, ce qui laisse le champ libre aux marchands de sommeil !

Ecolo ne trouve qu’un sujet de satisfaction dans ce budget ordinaire : des moyens supplémentaires sont prévus pour les plantations et les espaces verts !

A l’extra-ordinaire, la connexions de l’Hôpital Notre-Dame à la Rose, l’aménagement d’un nouveau site pour les services travaux et la création de salles de spectacles au moulin Williame alourdissent considérablement le budget. Ecolo ne remet pas en cause ces projets, et constate que les estimations hautes que nous, Ecolo, avions faites sont finalement celles qui ont été retenues. Nous insistons dès lors pour que ces projets soient menés avec la plus grande rigueur pour qu’ils ne mettent pas en péril d’autres projets aussi essentiels pour les Lessinois.

A la lecture du budget, Ecolo a déjà quelques inquiétudes : on note que la réparation de certaines rues communales sera remise à plus tard, que la mise en place de panneaux photovoltaiques en dehors de ceux prévus dans le projet Coleco passe aux oubliettes, que la maison de village de Papignies n’ouvrira pas ses portes de sitôt et que ce n’est pas demain que nous verrons du logement à l’angle de la rue de Grammont et de la ruelle de la Reinette !

Par ailleurs, en inscrivant seulement 10.000 € pour l’aménagement des abords du chargeur à bateau et la création d’une passerelle, nous comprenons que ce projet dont on parle depuis des années, ne restera qu’à l’état de projet.

Les 100.000€ pour le développement de pistes cyclables devraient nous réjouir-jamais un tel montant n’a été inscrit au budget à cet effet- mais nous sommes sceptiques : les budgets non utilisés des autres années nous laissent penser que ces 100.000 € seront eux-aussi non-utilisés.
Nous sommes plus optimistes en ce qui concerne les plantations le long des voiries pour lesquels un budget de 10.000€ est prévu. Nous apprécions aussi le budget de 150.000€ pour les aires de jeux.

Enfin, le Collège prévoit la création d’un nouveau cimetière à Wannebecq. Nous espérons que vous ne soustrairez pas des terres agricoles pour le réaliser et que vous ferez de ce lieu un espace exemplaire d’un point de vue environnemental. Nous espérons que ce cimetière sera un nouvel espace vert de recueillement.

10. Acquisition de plantes, bulbes et arbustes. Marché stock (2020-2022). Choix et conditions du marché.

Ce marché propose un beau catalogue de plantes qui présentent un certain intérêt esthétique. Il s’agit d’un marché de stock. Lors de la commande définitive, il serait souhaitable de privilégier les plantes vivaces et de consulter l’éco-conseiller pour que le choix se porte en priorité sur des plantes qui favorisent la biodiversité.

12. Budget extraordinaire. Voies et moyens. Décisions.

Ecolo ne comprend pas que nous soyons aujourd’hui invités à approuver une facture de 146.728€ alors que les travaux étaient initialement estimés à 40.510 € HTVA !

14. Déplacement du sentier n°82 et création de voies de mobilité douce et modification de voirie.

Ce sentier bouge à peine. Cette modification ne pose pas de problème; mais qu’en est-il du statut de la zone semi-publique de la petite placette réservée à la mobilité douce par rapport à la responsabilité en cas d’accidents, la surveillance policière et la sécurité?