A l’issue du conseil communal nos conseillers rédigent une note pour vous informer de la manière dont se sont déroulés les débats.
Ils expliquent aussi les décisions prises par le conseil communal.
En faisant défiler la page vous retrouverez plus bas les conseils communaux précédents.

Vous pouvez retrouver les questions et observations sur la page « préparation des conseils communaux »

Compte rendu des Conseils Communaux 2020

Conseil du 24 Septembre 2020

Le premier bilan du Programme Stratégique Transversal a été présenté. Ce bilan permet de voir où en sont les actions prioritaires de la majorité après plus d’un an d’activité. Si certaines actions sont sur de bons rails – la modernisation des services communaux par exemple- d’autres n’ont pas encore commencé.
Ecolo pointe notamment dans cette catégorie, la valorisation des sentiers de promenade, la réflexion sur l’aménagement des maisons de villages et la réflexion sur l’introduction d’un plan communal de développement rural. Il regrette aussi que l’Assemblée citoyenne ne soit toujours pas réunie alors que, malgré la pandémie, d’autres assemblées consultatives continuent à travailler. Pour Ecolo, ce bilan mitigé devrait inciter la majorité à mettre le turbo !

A l’unanimité, le Conseil a approuvé les modifications budgétaires pour l’exercice 2020 du CPAS. Elles sont principalement motivées par une augmentation de plus de 50% de la charge liée au paiement des Revenus d’Intégration Sociale. Cette augmentation révèle une inquiétante paupérisation croissante d’une frange, souvent jeune, de la population. Compte tenu de la crise économique qui s’annonce, Ecolo demande à la majorité d’être proactive afin de pouvoir garantir à la population des services du CPAS de qualité. Pour que ce soit financièrement tenable, Ecolo préconise une plus grande synergie entre l’administration de la ville et celle du CPAS.

La majorité a voté la fin de la convention qui lie la Ville à l’ASBL Office du tourisme. Par ailleurs, les administrateurs qui représentent la majorité au Conseil d’Administration de cette ASBL ont annoncé leur démission. Autant dire que la majorité a décidé la mise à mort de cette ASBL ! Si la gestion de celle-ci a souvent été dénoncée par Ecolo, la manière étonne et inquiète ! La politique de la terre brulée de la majorité fait peu de cas du sort du personnel qui se dévoue pour promouvoir le tourisme à Lessines et l’Hôpital Notre-Dame à la Rose. Pour ne pas mettre en péril ce qui existe, Ecolo demande à la majorité de dévoiler ses réelles intentions. Estimant qu’elle a un an devant elle, la majorité n’a pas répondu à cette question…

Conseil du 27 Février 2020

Conseil assez léger au cours duquel des mains innocentes ont procédé aux tirages au sort des dates de naissance qui serviront de référence pour sélectionner les membres de la future Assemblée citoyenne. Selon le Bourgmestre, cette Assemblée sera constituée avant l’été prochain.

Le Conseil a aussi marqué un accord de principe pour l’acquisition de terrains au Zoning Ouest afin d’y ériger les services travaux.

Enfin, le Conseil a décidé d’introduire un recours contre la dotation réclamée à Lessines pour le financement de la zone de secours. Recours qu’Ecolo estime totalement justifié, vu que la dotation est calculée selon des critères de pondération arbitraires et très défavorables pour Lessines.

Deux points complémentaires concernant l’enseignement ont été proposés par Soci@libre, mais l’échevine, Véronique Reignier, a facilement démontré qu’ils n’apportaient rien de vraiment nouveau.

Deux questions ont clôturé le Conseil, l’une de Maxime Bernus concernant l’aménagement de ralentisseurs à la rue de la Florbecq, et l’autre d’Ecolo au sujet de la lutte contre les violences faites aux femmes.

Pour la première relative à la rue de la Florbecq, , l’échevine de la mobilité a annoncé que des « coussins berlinois » seraient bientôt mis en place.

Pour la seconde, le Collège partage l’avis d’Ecolo : la violence faite aux femmes, les violences conjugales et les injures dans l’espace public à l’égard des femmes doivent être une priorité pour les pouvoirs publics ! Il s’est engagé à publier des informations sur le sujet tant sur le site de la ville que dans « Lessines s’envole » et envisage également d’afficher les différents numéros de téléphone de soutien aux femmes dans certains lieux publics.

Conseil du 30 Janvier 2020

Budget du CPAS, Assemblée citoyenne et piscine furent les 3 sujets polémiques de ce Conseil qui ne comptait que 9 points.

Marc Lison, le président du CPAS, a présenté le budget et les synergies développées entre ses services et ceux de la ville de Lessines. Si Ecolo se félicite que des synergies se développent, elles lui paraissent insuffisantes, alors que c’est un moyen de faire des économies qui n’ont pas d’impact sur la qualité des services proposés aux bénéficiaires du CPAS. Compte tenu de la paupérisation croissante d’une partie de la population et des choix politiques socialement désastreux pris au niveau fédéral, majorité et opposition en conviennent, la situation budgétaire du CPAS est de plus en plus tendue. Mais pour Ecolo, la majorité doit faire preuve d’imagination et en aucun cas réduire le budget pour le personnel de l’aide sociale et de la réinsertion professionnelle. Ecolo demande, au contraire, de le renforcer pour aider ceux qui bénéficient du RIS notamment à se réinsérer dans la vie professionnelle.

Par un tirage au sort, la majorité va faire appel aux Lessinois pour créer une Assemblée citoyenne constituée de 24 membres. Voilà un projet cher à Ecolo, mais le dossier pratiquement vide soumis aux Conseillers laisse dubitatif. Pour Ecolo, une Assemblée citoyenne doit être une arène de débats et de formulation d’idées, et cela ne s’improvise pas. En réponse à nos questionnements, le Bourgmestre a apporté des éclaircissement pratiques et s’est dit confiant dans l’intelligence collective. Ecolo veut bien lui accorder le bénéfice du doute, et suivra de près ce projet pour qu’il puisse vraiment se développer et enrichir la démocratie à Lessines.

Le Conseiller  André Masure [Soci@Libre] a présenté un point qui laissait clairement sous-entendre que la majorité gère le dossier de la future piscine en faveur d’une société pour laquelle le directeur du Centre sportif a travaillé. La majorité s’est montrée indignée et a dénoncé ces insinuations qui -nous l’avons appris en séance- ont conduit ce directeur à présenter sa démission. De son côté, Ecolo comprend la démarche du Conseiller Soci@libre et témoigne que la réception des offres pour la nouvelle piscine n’a pas été conduite de manière professionnelle. Cependant, Ecolo ne souhaite pas faire de procès d’intention. Il souhaite que l’appel d’offres pour la piscine soit relancé dans les règles et que le directeur revienne sur sa démission.

Compte rendu des Conseils Communaux 2020

Conseil du 24 Septembre 2020 Le premier bilan du Programme Stratégique Transversal a été présenté. Ce bilan permet de voir où en sont les actions prioritaires de la majorité après plus d’un an d’activité. Si certaines actions sont sur de bons rails - la modernisation...

Conseils Communaux 2019

Conseil Communal du 30 Décembre 2019, le compte rendu. Pour le quartier Dendre Sud, l’année se termine sur une note positive : le Plan Communal d’Aménagement a été adopté à l’unanimité. L’enquête publique va pouvoir à présent être lancée. Ecolo espère que ce dossier...

Conseil Communaux 2018

Un bref résumé du conseil communal vous est présenté afin de vous tenir informés.
Au sujet de la taxe des carrières et le refus de la région Wallonie. Subsides à l’installation de nouveaux commerces.
Réponses à nos questions sur entretien des routes et entretien des fossés.

Conseils communaux 2015

Un bref résumé du conseil communal vous est présenté afin de vous tenir informés. Conseil communal de ce 17 décembre 2015 L’acquisition d’antennes Wi-Fi pour les écoles communales a été le premier point de discorde de ce Conseil relativement chargé. Ecolo aurait...