Nos conseillers communaux préparent le prochain conseil communal et publient ici leurs interventions, questions et propositions.
En faisant défiler la page vous retrouverez les conseils précédents.

Vous pouvez aussi retrouver le compte rendu des conseils sur la page « retour des conseils communaux »

Préparation Conseil Communal 31.08.2017

Préparation Conseil Communal 31.08.2017

  1. Motion contre la fermeture de l’unité de la protection civile de Ghlin.  

La réforme de la protection civile est typiquement un projet d’austérité budgétaire qui ne tient pas compte des besoins de nos citoyens et qui ne tient nullement en compte des spécificités de la Région Wallonne et de notre province en particulier : sur 100 sites SEVESO répertoriés en Wallonie, la moitié est située en Hainaut.  En diminuant de 30% les effectifs de la protection civile et en fermant 4 casernes, dont celle de Ghlin, le Fédéral se désinvestit de plus en plus des missions qui sont les siennes et reporte ses charges et ses responsabilités sur d’autres niveaux de pouvoir. C’est irresponsable quand il y va  de la sécurité des citoyens ! Au Fédéral, le groupe Ecolo-Groen ne cesse de dénoncer la réforme « Jambon » et a réclamé une réunion d’urgence de la commission de l’Intérieur de la Chambre avant le prochain comité de concertation, le mercredi 6 septembre. Nous déplorons que le MR, partenaire de la NVA au fédéral ne se soit pas plus impliqué pour que ce dossier soit traité en pleine concertation avec les Zones concernées. Tous les partis francophones devraient soutenir la motion et agir au(x) niveau(x) de pouvoir qu’ils occupent pour que la réforme « Jambon » soit rejetée.  

  1. Construction d’une nouvelle école à Bois-de-Lessines.

Bois-de-Lessines a aujourd’hui de beaux bâtiments. Et c’est tant mieux, à la fois pour les enfants et pour les enseignants. Dans ce genre de projet, il y a toujours des avenants en cours de chantier qui font que le budget initial est souvent dépassé. Ici, le budget initial était de 2.634.000 hors TVA. Avec les avenants, nous arrivons à 3.071.000 € hors TVA. Il y a un dépassement de 437.000 €, c’est-à-dire de près de 17%.  

C’est beaucoup ! Cela laisse supposer que soit le dossier a été mal étudié initialement, soit que les coûts n’ont pas été maitrisés en cours de chantier.

  1. Remplacement de cinq abris pour voyageurs.  

Le remplacement des abris se justifie quand ils sont vétustes. Pour ce qui concerne l’abri à la Wastenne, à Ogy, il y a lieu incontestablement de le remplacer. En revanche, pour les autres, c’est moins évident. Ce n’est pas leur état qui justifie leur remplacement, mais leur inaccessibilité pour les personnes à mobilité réduite. Ecolo espère donc que le socle des abris sera bien encastré dans le trottoir ou l’accotement pour en améliorer l’accessibilité. Sans quoi, ce serait de l’argent jeté par les fenêtres.

Ceci dit, ce renouvellement des abris ne doit pas dispenser la ville de son obligation de les entretenir. Malgré quelques interpellations d’Ecolo sur ce sujet, il y a peu d’évolution sur le terrain : les abris sont de plus en plus sales et de moins à moins accueillants.

A propos d’accueil, Ecolo invite aussi l’échevin de la mobilité pour qu’il insiste auprès des TEC pour qu’une meilleure information soit disponible sur les services offerts.

  1. Passation, par le Collège, de marchés publics relevant du budget extraordinaire.  

Un marché public nous interpelle : le Collège prévoit plus de 10.000 € pour une mission de consultance pour la rédaction du dossier de candidature au « plan piscine ». Ce dossier n’aurait-il pas pu être traité par l’administration ?

11.Appel à projets communaux dans le cadre de la supracommunalité.  .

Ecolo a toujours estimé que le travail du personnel communal devait être reconnu et valorisé. Cette reconnaissance passe en autre par des formations. Pour l’heure, dans le projet proposé par la Province et développé par la Maison de la Formation de Wallonie picarde, 10 agents sont concernés. L’intitulé de la formation «formation à l’usage du Management Socio-économique » laisse supposer que ce sont des chefs de service qui en bénéficieront.

Qu’attend le Collège de cette formation ? L’évaluation qui en sera faite par le Comité de pilotage à la fin de l’année prochaine sera-t-elle communiquée  aux Conseillers ?  

13.Mobilité douce 2017.  Convention de coopération.

La Région wallonne a parfois des bons projets, mais sa manière de procéder laisse perplexe : elle demande début juin aux villes et communes de remettre un projet pour le 4 août. Moins de deux mois de délai, en pleine période de vacances, c’est se moquer du monde !  Mais c’est sIMG_3147site.jpgans doute tout bénéfice pour les petits amis qui sont dans les bonnes grâces de la Région et qui ont probablement eu vent du projet avant l’envoi du courrier.

Malgré ces conditions défavorables, Lessines a pu remettre un projet. Le Collège reprend une demande faite par Ecolo de créer une piste cyclable sur la route industrielle et de relier le Ravel des Collines au Ravel de la Dendre. Inutile de préciser qu’ECOLO soutient à 100% ce projet et espère que le dossier qui sera élaboré par IDETA sera retenu.

Toutefois, en cas d’échec, le Collège peut-il  s’engager pour que ce projet soit malgré tout poursuivi, et que notamment lors de la réfection des ponts de la route industrielle, des pistes cyclables sécurisées y soient aménagées?

  1. Questions posées par les Conseillers.

Dépenses scolaires publicitaires inutiles

Fin juin, les Lessinois ont trouvé dans leur boîte aux lettres plusieurs folders vantant les qualités d’écoles  de la commune.

Ces publicités traduisent une concurrence entre écoles qui ne devrait pas exister au sein du réseau communal et qui  coûtent cher.

D’où vient l’argent pour payer l’impression et la distribution de ces publicités? Les écoles n’ont-elles pas mieux à faire avec cet argent? Organiser un accueil extra scolaire de qualité, par exemple!

Les informations concernant TOUTES  les écoles de la communes devraient être regroupées sur un support, se retrouver dans  « Lessines  s’envole » et sur le site de la ville. Pourquoi n’est-ce pas le cas?

Le collège peut-il s’engager à ce que, dorénavant, au moins pour les écoles dont il est le Pouvoir Organisateur, les deniers publics ne soient pas  gaspillés dans ces publicités? Peut-il aussi s’engager à ce que les informations pertinentes concernant l’offre scolaire soient facilement accessibles sur le site de la commune?

Zone 30 à Ogy et sécurisation de la N57 qui traverse le village

La zone 30 sur la N57 n’a plus de sens depuis la fermeture de l’école communale d’Ogy. Lors du Conseil Communal du 15 décembre 2016, cette suppression a été actée. Or, aujourd’hui, si le marquage au sol a bien été effacé, le panneau zone 30 est toujours présent. Inutile de préciser que cette limitation de vitesse n’est plus respectée. Pourquoi ce panneau n’a-t-il pas été retiré ?

Si Ecolo plaide pour cette suppression à ce niveau de la nationale, il dénonce globalement les vitesses excessives observées sur cette nationale et en particulier sur la section qui traverse le village. Une sécurisation de cette traversée doit sérieusement être envisagée. Des panneaux de limitation de vitesse ne suffisent pas : il y a lieu de mettre en œuvre les recommandations qui avaient été faites dans le plan communal de mobilité. Dans ce plan, on préconisait un « effet de porte », par une reconfiguration des lieux, au minimum via un marquage au sol.

La ville va-t-elle interpeller la Région wallonne pour que ces recommandations soient suivies d’effets ?  

Ecolo plaide aussi pour que les riverains soient consultés car des aménagements spécifiques devraient certainement être étudiés. Un exemple : aujourd’hui, les véhicules qui descendent de la place des combattants n’ont pratiquement aucune visibilité pour s’engager sur la nationale ou la traverser.

Peut-être faudrait-il envisager de mettre la rue Place des combattants en sens unique ? Une consultation de la population pourrait-t-elle être organisée ?   

Préparation Conseil Communal 23.02.2017

Nos conseillers communaux Ecolo posent des questions au sujet des ambitions de la ville pour « Lessines objectif Zero Déchet » une utopie ? Ecolo questionne aussi la faible concertation avec les riverains dans le projet de construction d’habitat social sur le Quartier de Houraing.
Une autre question urbanistique autour des routes de contournement de Lessines et des zones d’habitat voisines.